Nouvelle amélioration dans les cours d'eau de l'Aveyron

0
0
0
s2sdefault

Aveyron Les dernières pluies, et le rafrachissement des températures, permet de lever partiellement les mesures de restriction de prélèvement et de l'usage de l'eau.

Les précipitations qui ont touché le département couplées à un rafraîchissement significatif des températures ont permis de confirmer l'amélioration sensible de débits des cours d'eau constatée depuis une dizaine de jour et autorisent une nouvelle levée partielle des mesures de restriction des prélèvements et usages de l'eau.

Les niveaux de restrictions précisés ci-après seront applicables à compter du samedi 16 septembre.

Niveau 2

Concerne les zones de gestion Dourdou de Camares amont & Len, Rance et Orb. Une telle mesure conduit, en complément des mesures de niveau 1 rappelée supra à :

  • interdire les prélèvements agricoles sur la plage horaire 12h00 à 18h00 ainsi que l’irrigation des prairies (permanente ou non) et des luzernes ;
  • mettre en oeuvre les tours d’eau de niveau 2 ;
  • interdire l’orpaillage amateur, la pratique du canoë et de tout autre type d’embarcation sur les cours d’eau et parties de cours d’eau classés en 1ère catégorie piscicole ;
  • interdire l’arrosage des pelouses, espaces verts publics et privés, jardins d’agrément, espaces sportifs de toute nature de 8h00 à 20h00 (les jardins potagers ne sont pas concernés) ;
  • interdire la vidange des plans d’eau de toute nature dans les cours d’eau ;
  • assurer une surveillance renforcée des rejets des stations d’épuration et réglementer les délestages directs dans le milieu récepteur.

Niveau 1

Concerne les zones de gestion Dourdou de Conques, Alzou, Diège, Aveyron amont, Aveyron Médian, Sérènes, Lot amont bassin (affluents du Lot en amont de la confluence avec la Truyère) et Hérault. Une telle mesure conduit à :

  • interdire les prélèvements agricoles sur la plage horaire 14 H à 18 H ;
  • fermer les prises d’eau en rivière destinées à l’alimentation des retenues quel qu’en soit l’usage ;
  • interdire la pratique du canyoning et de l'aquarandonnée sur les cours d’eau classés en première catégorie piscicole ;

Les autres zones de gestion ainsi que l'usage de l'eau potable font l'objet d'une attention particulière mais ne justifient pas, pour l’instant, la prise de mesures de restriction. Malgré l'amélioration sensible de la situation, il est rappelé la nécessité d'opter pour une gestion et un usage économe de l’eau notamment de l’eau potable en rappelant qu’il s’agit d’une ressource précieuse et limitée surtout en période estivale.

Les arrêtés préfectoraux concernant les mesures de limitation des usages de l’eau sont consultables dans toutes les mairies du département de l'Aveyron ainsi que sur le site de la préfecture.

Photo d'illustration

Mots-clés: Environnement, Sécheresse

0
0
0
s2sdefault