Moussa Tambadou : un espoir après la grève de la faim de son patron

0
0
1
s2smodern

Lozère. Après une semaine de grève de la faim et une mobilisation importante samedi 15 janvier, la situation de Moussa Tambadou devrait être régularisée.

Brice-Saint-Pierre, patron de blanchisserie Le lavoir des Causses a arrêté sa grève de la faim. Le jeune malien Moussa Tambadou, ancien apprenti, pourrait voir sa situation se régulariser. Samedi, la préfète de la Lozère, Valérie Hatsch, a reçu une délégation, à la grande surprise du patron, qui n’était pas venu pour pouvoir poursuivre sa grève de la faim. Une centaine de manifestants s’était déplacée devant la cathédrale en soutien au garçon de 18 ans.

Brice-Saint-Pierre revient sur la décision de la préfète.

Selon le patron de la blanchisserie, Moussa Tambadou doit fournir un acte de naissance pour voir sa situation se régulariser.

La mobilisation de samedi a été primordiale pour le patron.

Pour Moussa Tambadou, cette décision est un soulagement.

Un sujet réalisé par Emma Chevaillier.

 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

Tous les tempos de la musique et de l'info

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE