Forfaits de ski : faut-il opter pour l’assurance complémentaire ?

0
0
1
s2smodern
PODCAST Lorsque vous vous rendez sur les pistes de ski, les stations vous proposent systématiquement des assurances complémentaires pour 3 ou 4 euros par jour, en plus du prix du forfait. Sont-elles utiles ? On en a parlé dans "Service Compris".

Pendant les vacances d'hiver, vous êtes nombreux à partir à la montagne pour skier. En cas de blessures sur les pistes de ski, l'évacuation peut coûter jusqu'à 300 euros. Pour skier bien couvert, Romain Cattoen qui est juriste à l'association toulousaine EDC était avec nous ce vendredi dans Service Compris à 10h10

Ecoutez les conseils de notre expert

Quelle est la couverture proposée par ces assurances complémentaires ?

Ces assurances individuelles ont vocation à jouer lors d’accidents et de chutes à ski. Les contrats d’assurances proposés dans la station prévoient généralement une prise en charge des secours sur piste ainsi que des frais médicaux et d'hospitalisation éventuellement restés à votre charge.

L'assurance proposée peut également prévoir une prise en charge des frais d'annulation de votre location saisonnière et le remboursement des forfaits inutilisés après votre accident.

Quelles sont les limites de la couverture proposée par ces assurances optionnelles ?

Ces assurances ski, souscrites en plus de votre forfait, ne peuvent en principe être mises en jeu que si l’accident survient sur les pistes balisées et sécurisées du domaine skiable. Autrement dit, l’assurance ski ne fonctionnera pas si l’accident ou la chute intervient en dehors du domaine skiable, lorsque vous skiez en hors-pistes, sauf disposition expresse du contrat d’assurance. Il en va de même lorsque vous skiez sur une piste fermée ou en dehors des horaires d’ouverture.

Plus largement, ces assurances ne couvrent pas les situations où les personnes se mettent volontairement en danger, par exemple en ne respectant pas la signalisation du danger sur les pistes. La pratique sportive en compétition est également exclue par ces assurances.

BON À SAVOIR
Il convient donc de lire avec une grande attention les conditions générales d’assurance, pour connaitre l’étendue de la couverture, et d’être vigilant sur les éventuelles franchises appliquées à certains types de dommages.

aubrac neige
Le plateau de l'Aubrac sous la neige

D'autres assurances n'offrent-elles pas déjà le même type de couverture ?

  • Votre assurance responsabilité civile, présente dans les contrats d’assurance multirisques habitation, peut être mise en jeu lors d’un accident de ski si vous occasionnez des dommages matériels ou corporels à autrui. Néanmoins, cette assurance n’a pas vocation à jouer lorsque vous vous blessez vous-même, sans l’intervention d’une tierce personne, ou si celle-ci ne dispose pas d’assurance responsabilité civile. Votre assurance responsabilité civile peut également prévoir une prise en charge spécifique des frais de secours et de recherche en montagne.
  • De même, les frais de secours en montagne peuvent être couverts par un contrat : Garantie contre les accidents de la vie (si la pratique du ski ne fait pas partie des risques exclus).
  • Vous pouvez également bénéficier de l’assurance recherche et secours sur piste (ou hors-piste si vous êtes accompagné d’un moniteur ou d’un guide diplômé) par le biais de votre carte bancaire. Cette assurance est principalement comprise avec les cartes Gold et Platinum. Néanmoins, pour pouvoir faire jouer cette assurance, il est impératif que vous ayez utilisé votre carte bancaire pour payer les forfaits ou la location des skis. La couverture et les exclusions de garantie sont sensiblement les mêmes que pour les assurances proposées lors de l’achat des forfaits.

Enfin, à titre subsidiaire, à défaut d’être pris en charge par une assurance privée lorsque vous n’arrivez pas à identifier le skieur qui vous a percuté ou si celui-ci n’est pas assuré, vous pouvez demander une indemnisation de vos préjudices corporels au Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO) en remplissant ce formulaire 

LE BON REFLEXE AVANT DE PARTIR SKIER
Pour skier bien assuré, nous vous invitons à vous renseigner, dès à présent, sur votre couverture auprès de votre assureur et de votre banque, avant de souscrire une assurance complémentaire au pied des pistes.

L'équipe de l'Association EDC se tient à votre écoute pour répondre à vos interrogations sur le sujet

Les conseils de nos experts pour simplifier votre quotidien, tous les matins à 10h10 dans Martin Bonheur

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE