Le gel fait des dégâts dans le Cantal

0
0
1
s2smodern

Cantal En avril, ne te découvre pas d’un fil ! Le dicton n’a jamais été aussi vrai alors que le gel menace les rendements. Les arboriculteurs tentent de lutter contre ce phénomène météorologique avec les moyens du bord.

 

Florian Itier s’occupe des vergers de Haute-Auvergne à Massiac où il produit environ 90 Tonnes de pommes sur 5 hectares. Il a tenté l’arrosage, mais rien ni a fait : -9° ont été enregistrés dans la nuit de mardi à mercredi. ¾ de sa production de pommes a été détruite.

Florian Itier

Alors que le producteur espèrait un classement en calamite agricole, le gouvernement a annoncé vendredi matin qu'il va déployer le régime de calamité agricole à la suite de l'épisode de gel qui a touché de nombreuses régions ces derniers jours. Le ministre de l’agriculture Julien Denormandie assure que l'État sera aux côtés des producteurs, sans préciser le montant de l'enveloppe qui sera débloquée.

En tout cas, les solutions vues dans d’autres régions, comme les bougies anti-gel ne suffisent pas sur nos territoires cantaliens pour réchauffer les vergers.

Seule l’irrigation par le haut peut être une solution. Mais cela demande évidemment beaucoup d’eau.

Florian Itier

 

Vous pouvez retrouver les fruits et légumes de saison de Florian sur les marchés de Murat et de Brioude, et le mercredi et vendredi à Massiac.

 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

Pop-Rock-Hits & infos locales

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE