Urgences dégradées : immersion au sein de la plateforme d'appel de Montauban

0
0
1
s2smodern

Tarn-et-Garonne Depuis ce week-end, les habitants sont invités à ne plus se présenter spontanément aux urgences de Montauban ou de Moissac et à composer le 15 ou le 3966.

C’est une des recommandations de la « mission flash » pour aider les urgences à passer l’été. Dans son rapport, le Dr François Braun suggère de filtrer les urgences par téléphone partant du principe qu’une partie des patients qui se présentent relèvent bien souvent de la « bobologie ». Ce filtrage par téléphone, c’est déjà une réalité dans le Tarn-et-Garonne depuis le 1er juillet. Faute de personnel médical disponible, il est demandé aux habitants de ne plus se présenter spontanément aux urgences et d’appeler le 15 ou le 3966. Pour celles et ceux qui viendraient sur place, ils ont désormais affaire à un interphone directement relié au Samu.

Ecoutez le reportage de Johan Gesrel

Urgences Dégradées 1

Pour répondre aux appels plus nombreux, la plateforme téléphonique a été renforcée avec l'embauche d'un assistant de régulation médicale et l'appui d'autres médecins régulateurs. Y'a t-il un risque d'erreur de diagnostic ? Question posée à Denis Arcuset, médecin régulateur.

Denis Arcuset, médecin régulateur

 

photo 1 : le message diffusé sur les réseaux sociaux par l'hôpital de Montauban (crédit : Hôpital Montauban. PHOTO 2 : La plateforme de régulation située au sein du Sdis de Tarn-et-Garonne (crédit : johan gesrel.)

 

 

 

 

 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

Tous les tempos de la musique et de l'info

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE