Le gel a ravagé 50% du vignoble de Cahors, annonce le président de l'appellation

0
0
1
s2smodern

Lot Dans nos régions les agriculteurs continuent de faire le bilan après le passage du gel en milieu de semaine.

Le ministre de l’agriculture, Julien Denormandie promet un accompagnement spécifique. Les procédures de calamité vont démarrer. Ça concerne principalement les arboriculteurs mais pas les vignerons dont les parcelles sont assurables. Dans l’appellation Cahors, un première estimation a été faîte par les vignerons et les techniciens sur le terrain. Le gel a ravagé 50 % des vignes dans son ensemble, annonce Maurin Bérenger sur TOTEM. Il est président du syndicat de défense de l’appellation Cahors et de l'UIVC, l'Union Interprofessionnelle des Vins de Cahors.

Des bougies et bientôt des hélicoptères pour réchauffer le vignoble

Selon Maurin Bérenger, c'est la troisième fois en cinq ans que le vignoble subit un épisode précoce du gel. Il existe divers moyens pour lutter comme la ventilation, les bougies de paraffine qui coûtent en moyenne 3000€ par hectare. Il y a aussi l'utilisation des hélicoptères comme cela se fait à Bordeaux. Le président de l'UIVC souhaite entamer une réflexion avec les pouvoirs publics pour que les vignerons aient la possibilité de souscrire à une assurance collective abordable. Dans l'appellation, seul 25% des domaines ont une assurance anti-gel. 

Cette épisode est en tous cas un nouveau coup dur pour les vignerons déjà lourdement éprouvés par le Covid, le Brexit et les taxes américaines, déplore Maurin Bérenger.

 

PHOTO : lutte contre le gel au domaine clos troteligotte a villesèque (crédit : emmanuel rybinski)
  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

Pop-Rock-Hits & infos locales

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE